La Société pour les troubles de l’humeur est fière d’annoncer que « Chatting to Wellness » est le lauréat de 2020 du Prix Jordan James Pickell de reconnaissance des réalisations en santé mentale.

Ce prix est remis à une organisation qui a fait de remarquables contributions à l’éducation en matière de santé mentale, a organisé des activités pour lutter contre la stigmatisation et a eu une incidence positive sur la communauté de la santé mentale, tout particulièrement celle qui est activement engagée auprès des étudiants et du personnel pour faire comprendre et accepter la maladie mentale et l’importance de la santé mentale. Toutes les organisations canadiennes sont admissibles à ce prix.

Le lauréat de cette année est « Chatting to Wellness », un programme lancé en 2017 par l’étudiant universitaire Mahad Shahzad. Le programme « Chatting to Wellness » a pour mission de lutter contre l’isolement et la solitude des personnes âgées grâce à l’accompagnement des jeunes. Pendant la pandémie, l’organisation des étudiants/bénévoles offre des séances de discussion gratuites aux personnes âgées (50 ans et plus) tous les soirs de la semaine de 18 à 21 heures (heure de l’Est), partout au Canada. Ces « causeurs » qualifiés engagent les personnes âgées dans des conversations nourries, leur donnant ainsi un moyen d’exprimer leurs pensées et leurs sentiments tout en les maintenant mentalement actives et socialement engagées. Avant la pandémie, ils visitaient des maisons de retraite et des établissements de soins de longue durée dans tout l’Ontario. Après la COVID, ils espèrent poursuivre ce travail et offrir leurs services à une autre province.

« ʺChatting to Wellnessʺ est un programme incroyablement important qui soutient le fondement même du bien-être mental de nos aînés. C’est un merveilleux programme dont tout le monde sort gagnant. Ce programme offre aux personnes âgées de la compagnie, des soins, de l’empathie et un engagement essentiels. Il donne également aux étudiants/bénévoles des occasions précieuses d’apprendre des expériences et des connaissances des personnes âgées », déclare Dave Gallson, directeur général national de la Société pour les troubles de l’humeur du Canada.

À propos de la Société pour les troubles de l’humeur du Canada

La Société pour les troubles de l’humeur du Canada (STHC) a été lancée en 2001 pour donner aux personnes atteintes de troubles de l’humeur, à leurs familles et à leurs soignants, une représentation forte et solidaire à l’échelle nationale à l’égard de questions concernant la santé mentale et la maladie mentale. En accordant une attention particulière à la dépression, au trouble bipolaire et aux autres troubles de l’humeur connexes, la STHC vise à améliorer l’accès aux traitements, à alimenter la recherche, à définir le développement de programmes et de politiques gouvernementales pour améliorer la qualité de vie des personnes touchées par les troubles de l’humeur.

Pour obtenir plus de renseignements :

info@mdsc.ca

613 921-5565

www.mdsc.ca

-30-