Communiqué de presse

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Belleville (Ontario) – Le 3 juin 2019. La Société pour les troubles de l’humeur du Canada (STHC) est très fière d’avoir contribué à l’élaboration d’un programme collaboratif novateur. La STHC s’est associée aux quatre autorités sanitaires de Terre-Neuve-et-Labrador ainsi qu’à la Commission de la santé du Canada dans le cadre de cette initiative. Ce nouveau programme reconnaît l’importance d’aborder les besoins en santé mentale des fournisseurs de soins de santé.

L’Eastern Health Authority est la première autorité sanitaire à lancer ce nouveau programme d’éducation novateur. « Le travail dans le domaine des soins de santé peut exposer les employés à des événements traumatisants. Les employés qui ont à leur disposition des ressources fiables et adéquates sont en mesure de dépister de façon précoce et de traiter les signes et les symptômes d’une blessure liée à un stress post-traumatique. La collaboration qui a permis de concrétiser ce projet m’inspire une grande confiance dans la qualité du programme. Si vous travaillez en soins de santé dans cette province, prenez le temps de suivre ce cours. Ce sera du temps bien investi! »  – David Diamond, président-directeur, Eastern Health

« J’ai consacré toute ma carrière aux soins de santé, et je suis réellement ravie de voir ma province de Terre-Neuve-et-Labrador répondre à l’appel pour promouvoir et protéger la santé mentale de cette main-d’œuvre dont la valeur est inestimable. Ce programme novateur est la clé pour combattre la stigmatisation souvent accolée aux blessures liées à un stress opérationnel et il fait la lumière sur ce que nous pouvons faire à titre de collègues pour assurer notre bien-être mutuel. Travailler ensemble pour de meilleurs soins de santé signifie travailler ensemble pour assurer la meilleure santé possible de nos fournisseurs de soins de santé. Pour assurer de bons soins de qualité aux patients, il faut bien se sentir et être soi-même en santé. » – Louise Bradley, présidente-directrice générale, Commission de la santé mentale du Canada.

Dave Gallson, directeur national de la Société pour les troubles de l’humeur du Canada affirme ce qui suit : « La STHC est fière de s’associer à ce partenariat; en collaboration avec les autorités sanitaires des provinces et la Commission de la santé mentale du Canada, nous nous attaquons au problème réel du traumatisme et de l’état de stress post-traumatique grâce à ce nouveau programme novateur qui protégera le bien-être des employés de tous les coins de la province. L’état de stress post-traumatique peut se produire après l’exposition d’une personne à un événement traumatisant ou terrifiant. Un événement est considéré comme étant traumatisant s’il constitue une menace supposée ou réelle de mort ou de blessure grave pour la personne. L’ÉSPT est un problème largement ignoré au sein du système de soins de santé, mais son incidence ne peut être sous-estimée. Le cours en ligne fournit à tous les travailleurs de la santé une meilleure compréhension de l’ÉSPT ainsi qu’une façon de composer avec les symptômes et de cerner les indicateurs chez les pairs qui pourraient en souffrir. »

À propos de la Société pour les troubles de l’humeur du Canada

La STHC a été lancée en 2001 avec pour objectif national d’améliorer l’accès aux traitements, d’alimenter la recherche et de définir le développement de programmes et les politiques gouvernementales, visant ainsi l’amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes de troubles de l’humeur.

Au fil de son évolution, la STHC est devenue l’une des ONG canadiennes les plus « branchées » en santé mentale, ayant démontré sa capacité à établir et à maintenir des partenariats significatifs et continus avec les secteurs public, privé et à but non lucratif partout au pays. La collaboration joue un rôle essentiel dans le fonctionnement de la STHC. Elle fournit de vastes ressources éducatives, des programmes sur la santé mentale en milieu de travail, des programmes de soutien par les pairs aux personnes ayant subi un traumatisme et aux anciens combattants qui ont une incidence positive directe sur la vie des Canadiens et des Canadiennes, leurs familles et leurs soignants.

-30-

Pour obtenir plus de renseignements :

Tél. : 613 921-5565

Courriel : info@mdsc.ca
Site Web : www.mdsc.ca